L’enseignement d’Annick de Souzenelle

Posté le par
Download PDF

Annick de SOUZENELLE nous a annoncé qu’elle ne viendra plus au Centre Sainte-Croix pour donner son enseignement qui nous a éclairé, nourri et stimulé d’année en année, nous lui en sommes immensément reconnaissants. Elle souhaite que la continuité de cet enseignement soit assuré. Avec son accord, un cycle de sessions vous sera proposé tout au long de l’année. Elles seront animées par P. Philippe DAUTAIS, co-responsable du Centre Sainte-Croix, qui s’est imprégné de cet enseignement depuis 35 ans et par Suzanne RENARDAT qui est l’assistante d’Annick de SOUZENELLE depuis 25 ans. En coopération avec Tina BOSI, chorégraphe, auteure de la Téhima, gestuelle basée sur la symbolique des lettres hébraïques.

Entretien avec Annick de Souzenelle dans l’émission « les Racines du Ciel », sur France Culture, diffusée le 15 février 2015. Nous vous invitons à l’écouter en podcast à l’aide du lien suivant : http://www.franceculture.fr/podcast/4900100#.VONPZo-LNnI.gmail

L’enseignement d’Annick de Souzenelle


Pendant 32 ans, nous avons eu le privilège au Centre Sainte Croix de bénéficier de l’enseignement d’Annick de Souzenelle qui fait une lecture chrétienne de la Bible hébraïque. Riche d’une grande connaissance de l’hébreu et d’une profonde expérience intérieure, elle ouvre des champs de lecture éclairants et stimulants. Amoureuse de la parole qu’elle fait chanter, elle nous communique le sens et le parfum du « Davar », de la parole de Dieu.
Chaque lettre en hébreu est déjà riche de sens. Les mots composés de lettres n’appellent pas tant une interprétation qu’une lecture perspicace qui met en résonance plusieurs acceptions et ne cessent de nous conduire vers une intelligence profonde de la parole en tissant des liens entre ces significations diverses. Nous l’aurons compris, pour l’hébreu, la parole est vivante, elle fait du lien. Ce qui donne un caractère incomparable à l’approche hébraïque du texte biblique.
Dans cet esprit, sont étudiés le livre de la genèse, dans ses premiers chapitres, puis dans les récits sur Noé et sur Abraham, les livres de l’exode, de Jonas, de Tobie…puis du Cantique des Cantiques, chant des chants, cœur de la poétique biblique.
Annick de Souzenelle met aussi en évidence les lois ontologiques qui sont les clés fondamentales de la mutation du monde et du devenir de l’humanité. A lire la belle introduction au symbolisme du corps humain par Antoine Arjakovsky:  Annick de Souzenelle par A. Arjakovsky 

Père Philippe Dautais   Calligraphie hébraïque avec Suzanne Renardat    Tina Bosi 

GENÈSE 1er et 2e CHAPITRES, ETUDE DES LOIS ONTOLOGIQUES
Avec P. Philippe DAUTAIS, co-responsable du Centre Sainte-Croix, qui s’est imprégné de cet enseignement depuis 35 ans et par Suzanne RENARDAT qui est l’assistante d’Annick de SOUZENELLE depuis 25 ans. En coopération avec Tina BOSI, chorégraphe, auteure de la Téhima, gestuelle basée sur la symbolique des lettres hébraïques.
« Créer », c’est mettre « l’autre » en face à face puis, immédiatement, établir avec lui une alliance, « alliance de feu », alliance d’amour. Cet « autre » est la création tout entière, mais plus encore l’Homme qui non seulement la récapitule, mais la dépasse en tant que créé à l’image de Dieu. Adam est chacun de nous                                        -Regard sur ce que nous sommes-
Le deuxième chapitre met en lumière le « former » et le « faire ».
Le « créer » a mis en place les structures de l’homme en tant que « microcosmos » et image de Dieu, le « former » et le « faire » le révèlent en tant que « microthéos », c’est à dire en tant que doué d’une puissance de ressemblance à Dieu parce qu’il est saisi dans la respiration même de Dieu.
-Regard sur notre devenir-
L’étude de ces deux chapitres nous fera découvrir les lois de vie ou lois ontologiques que nous mettrons en évidence.
Du 18 août (accueil de 15h à 19h) au 21 août à 17h.                 (E)
s'inscrire